السبت، 6 فبراير، 2010



Le blocage, en Tunisie, du blog « tareknightlife.blogspot.com » a un seul nom… l’arbitraire.

La répression des blogueurs et la censure du Net constituent des atteintes pour la liberté d’expression en Tunisie. Face à une farouche volonté des gens à parler , écrire et casser le monopole de l’information…on réprime , on piste, on traque, on débusque, on bloque quiconque voudrait savoir ce qui se passe dans son pays.Nul n’est sensé décider à ma place ce que je dois lire… ou ne pas lire.



تعليق majd

cela n'a plus de sens .la plupart des gens que je connais savent utiliser les proxy pour contourner la censure.



تعليق غير معرف

كيما كوريا الشمالية و السعودية و الصين و اوزباكستان ولات تونس منعوتة بالصبع في ما يخصّ قمع الأنترنات.