الأربعاء، 4 مايو، 2011




مجموعة من "الحراڨة" التوانسة اللي حرقوا إلى "لمبدوزة" منذ شهر تمكنوا باش يوصلوا إلى باريس ...و الكثير منهم يعاني الملاحقة البوليسية و قلّة ذات اليد و النوم في العراء و الجوع...

البعض منهم اللي موجودين في "برك دي لافيلات" اقتحموا عمارة صغيرة فارغة في شارع "سيمون بوليفار" يوم 2 ماي 2011 و حولوها إلى مقر سكنى مؤقت...في نفس الوقت اللي هبت فيه جمعيات الغوث و التضامن الفرنسية باش تساعدهم...جات الحنوشة بكل أنواعها...



تعليق yassine

d'apres ce que je sais il y a aussi des lybiens parmi eux.amities



تعليق غير معرف

kissa ,le plus important aujourd'hui si de ne pas vendre le pays au ultra capitalistes .il faut qu'on soit vigilant pour notre économie sinon le pays reste comme il est ou il devient pire surtout avec ses petro-dollars qui donne de l'argent en se moment en tunisie et aussi tout ses théorie d'ouvrir le marché tunisien sans mettre des obligations à l'état de protéger le social .regarde sur le net les document de la journaliste canadienne Naomi Klein ,et tu va comprendre pourquoi je suis inquiète et j'espère que tu va informer les tunisiens de ses dangereux ultra capitalistes qui contrôle aujourd'hui le monde et dès que quelqu'un essaie de ce mettre contre eux il font le pire .il faut qu'on choisi une politique qui réunit le sociale et le libéral et essaie de faire comme la france de mittirand et de jospin.les sécurité sociale ,le fiscalité pour les plus riches et surtout de plafoner le salaire et les gains des patrons.informer les tunisiens.merci