الثلاثاء، 16 مارس، 2010


Conscience (Homme de conscience.) : Personne douée d'une conscience morale particulièrement vive, à laquelle elle se conforme sans compromis. « …Notre conscience est un juge infaillible, quand nous ne l'avons pas encore assassinée … »

Balzac, La Peau de chagrin

Compromission : Action de transiger avec sa conscience ou ses principes en acceptant certains accommodements avec d'autres personnes pour son intérêt personnel (son ambition, ses passions ou sa tranquillité). « … Si elle [la politique] m'intéresse, c'est à la manière d'un roman de Balzac, avec ses passions, ses petitesses, ses mensonges, ses compromissions. Tout s'avilit et même les causes les plus nobles, dès qu'elle s'en mêle et les prend en main. »

André Gide, Journal

Droiture :( droiture morale). Qualité de ce qui est droit, inflexible, droit dans ses actes et paroles. « ... il avait surtout un grand bon sens, une droiture de jugement qui lui faisait, le plus souvent, trouver le mot juste, au milieu des commérages de la province. »

Emile Zola, La Conquête de Plassans