الاثنين، 11 أبريل، 2011



Au lecteur tunisien qui habite en France et qui a laissé sur mon post du 8 avril, le commentaire suivant :

« kissa je suis tunisien en France et j'appelle ma famille régulièrement qui habite à tunis mes nièces ont peur de sortir ne veulent plus aller à l'université pourtant les jours de la révolution elles manifestés elles n'avait pas peur je suis très content de notre nouvelle chance de changer le système mais je commence aussi a avoir peur de ses rumeurs sur les attaques sur les femmes et je n'arrive plus a comprendre pourquoi on laisse quelque personne font les lois dans la rue que se soit des bandits ou des intégristes ou des ex rcdistes ;le problème aujourd'hui c'est quoi exactement parce que je ne comprend plus rien entre réalité et rumeurs.merci de me répondre. »

Cher ami…il est vrai que ce qui nous arrive est extraordinaire : pouvoir instaurer la démocratie dans notre pays.

Nous revenons de très loin…50 ans de dictature… une situation politique ou nous sommes gouvernés par un président provisoire , un premier ministre et un ministre de l’intérieur qui ont fait leurs classes sous la dictature et qui n’ont de légitimité que celle que leur accorde l’armée ,la police, Paris et Washington …une presse toujours aux ordres…une police politique encore en exercice…la justice je ne t’en parle pas…les assassins de nos martyrs qui circulent librement…une administration que dirigent les mêmes larbins de Ben Ali…

Ce pouvoir joue depuis un mois la politique de la tension…il "monte" des tensions artificielles (tribalisme, manipulations des groupes salafistes) pour provoquer des antagonismes, créer des ras-le-bol pour lasser les classes moyennes urbaines et les amener a bénir les politiques autoritaires…

Voici des exemples :

- le maire non élu de Tunis signe il y a un mois un accord avec les ouvriers municipaux puis se rétracte 30 jours plus tard…résultats des courses…des montagnes d’immondices jonchent les rues de Tunis …

- la - une presse aux ordres ,chaque jour, fait monter une bulle pour accentuer encore plus le sentiment d’insécurité dans les villes tunisiennes…RTCI a parle hier de « barbus » qui empêchent les filles sans hijab de monter dans les bus…aucune source fiable n’a confirmé cela…de prétendues attaques contre des ouvrières le matin à 6 heures…des « braquages » sur la ligne 6 du métro et que personne n’a vu…Nessma tv et Hannibal tv lancent des reportages à tomber de rire(comme mettre le nom d’un officier cagoulé) sur les équipes de la police qui font la chasse aux "méchants" après minuit.je sais que les salafistes c’est pas des tendres ni des enfants de chœur mais je commence à trouver ennuyeux…très ennuyeux le discours de la bourgeoisie qui ,pendant 23 ans, a mangé,bu,roté,peté sans se soucier que le régime torture, réprime…et vient aujourd’hui nous parler de libertés menacées…

- l - les bagarres entre les marchands de la rue sidi boumendil et les « riverains »( venus des cites tadhamon,hay hlel et ibnou sina)…pour dévaliser les marchandises…c’est vrai que les "nassabas"(vendeurs à la sauvette)en majorité venus de Jelma ne sont pas des tendres…mais ils ont droit de gagner leur croute même s’ils perturbent le decorum.

- -le jour du matracage des citoyens à bab menara le 1/4/2011…un groupe de "salafistes" a occupé l’avenue bourguiba de 10h du matin à 19h…et personne n’a été touché…(ils ont même pu se débarrasser de leurs kamis afghan apres19h en pleine rue de hollande,grece, marseille et al jazira…)

Des exemples comme ça …il y en a des tas…une manipulation menée de mains de maitres …le Gladio et la loge P2 en Italie ont bien fait ça pendant 10 ans…

Donc et en conclusion… la révolution démocratique en Tunisie est a mi-chemin…elle se doit d’extirper toutes les structures de la dictature et demander des comptes a tous ceux qui ont de manière directe ou indirecte contribué à la faire tourner…




تعليق غير معرف

t'a koi contre les bourges?ils en prennent pour leur grade



تعليق غير معرف

عجبك يا سيد منظر البلاد و النصابة في كل بقعة و تروتوار و كراضن و اوراق



تعليق kissa-online

منظر البلاد؟ لا هي تونس العاصمة مدينة جميلة؟ يظهر فيك ما تعرفش القاهرة و مراكش و سان بتيرسبورغ و باريس...و بعد هاذا و دونو الناس اللي تنصب يلزمها تعيش و تصور تفتوفة نعيش بيها... اش بيك تحب روحك برشة



تعليق غير معرف

kissa merci pour ta réponse je suis très reconnaissant .j'espère que les tunisiens ne lâcheront rien et continuent leur lutte contre toute les dictatures et que les gens n'arrivent pas encore a dépasser leur différence ce n'est pas grave ça arrivera avec le temps .mais j'espère de tous mon coeur que les hommes n'ont pas perdu leur fierté et continu de défendre les filles dans les rues quand ils voit que quelqu'un essaye de les agressés j'espère qu'ont arrive avec ce beau pays au bon port.kissa merci encore .