الجمعة، 18 سبتمبر، 2009








Voici venir l'arbre,
c'est l'arbre dont les racines sont vivantes,
il a pris l'engrais du martyre,
ses racines ont bu du sang,
au sol il a puisé des larmes qui par ses branches sont montées,
parsèment son architecture. Elles furent fleurs,
quelquefois invisibles, fleurs enterrées,
d'autres fois elles allumèrent leurs pétales,
comme des planètes.
(…)
C'est lui, l'arbre des hommes libres.
L'arbre terre,
l'arbre nuage.
L'arbre pain,
l'arbre sarbacane,
l'arbre poing,
l 'arbre feu ardent.
(…)
Voici venir l'arbre,
c'est lui l'arbre de tous les peuples de la liberté,
des peuples de la lutte.

PABLO NERUDA