السبت، 10 أكتوبر، 2009



Reviens …Alfred.

lls ont pété les plombs… tes fondés de pouvoir du Prix Nobel (ils ont touché un dessous de table… ou ils étaient bourrés?…).

Quoi ? un prix Nobel à un président qui gère deux guerres coloniales…ça va pas…non ?

Pendant qu’ils y étaient…ils auraient pu, aussi, l’accorder en ex aequo …à Benyamin Netanyahu !!!!